dimanche, 16 novembre 2014

La tête sur le billot.

 Qu'est ce qui nous retient ?

Tout est dit.

Le désir parallèle nous fait vibrer à nous glacer la peau et nous brûler le caleçon.

Le scrupule ? S'il nous avait incommodé, dès le départ nous aurions mis le holà.

Alors quoi ?

Moi, je ne sais pas, mais pour moi je sais : le doute.

La crainte qu'une fois pris, tu ne veuilles plus de moi.

Que le flux qui me transporte à toi essuie, après coup, un reflux qui m'abandonnerait en haute mer...

A la dérive, avec ce déferlent sentiment d'avoir été vaincu pour rien.

 

15:37 Écrit par SOUS X dans Ball-trap. | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.