vendredi, 27 août 2010

Névé

Suis-je encore capable de m'émouvoir ?

De ressentir, ne serait-ce qu'un vague plaisir, au contact des êtres ou des choses ?

On dirait bien que non, comme si tout était désolation, perdu d'avance...

Je ne fournis plus le moindre effort, et je n'inspire que décontenance. Me toucher c'est se brûler, se brûler par le froid qui m'habite.

A la manière d'un glaçon fumigène, je dégage une intense fumée qui aveugle sans plus leurrer.

Ce n'est pas plus l'hiver que l'automne qui règne en moi, pas plus vide que néant, c'est bien pis, je ne suis qu'abstraction.

 

19:21 Écrit par SOUS X dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.