dimanche, 07 mars 2010

Les hommes.

De l'autre côté du miroir, trop souvent, j'ai appris, à n'être qu'une illusion. Pour me défendre et me battre avec honneur. Cependant un simple rai de lumière m'aveugle encore. Mais qu'importe, je ne suis dupe pour autant. Je m'en remets aussitôt la déconvenue. L'homme peut bien me décevoir, c'est idem. Tous pareils, tous égaux. On est tous des imbéciles, des monstres, des créatures sans queue ni tête. Moi, le premier.
C'est ainsi, je ne subis pas, je ne subis plus, au contraire, je me gausse avec brio de cette pantalonnade qu'est la vie terrestre.mo

23:14 Écrit par SOUS X dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Réalité tronquée Vous croyez, parce qu'on vous a fait croire, que vous ne valez rien, que vous êtes nul(le), que vous êtes un monstre de l'autre côté du miroir et que vous n'êtes qu'illusion. A force d'y croire, vous vous qualifié d'imbécile, de créature sans queue ni tête.
Pour ne pas subir, vous fuyez la réalité dans monde imaginaire, car la vie terrestre n'est que problèmes, souffrances, défis, etc. Sombre tableau, lumière déficiante, avenir éteint.

Ces mensonges, ancrés dans votre coeur, subtilisent toutes joies et lumière de votre vie. Le mensonge va jusqu'à vous faire croire que finalement vous n'avez pas droit au bonheur, à la joie, que cela ne fait pas partie de votre vie, qu'il n'y a pas d'amour heureux, d'où votre cri: [b]Comme j'ai mal[/b].

Mais ces mensonges, diaboliques, profondément innés en vous, ne sont que mensonges. La vérité est que vous avez droit à la vie, à la vraie Vie.
Le Libérateur est venu pour vous délivrer et vous libérer de ces horribles mensonges, qui empoisonnent votre vie.
Ce Libérateur a vaincu le menteur, en mourrant sur une croix.
Le Libérateur déclare: [b] vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.[/b]
Ce Libérateur dispense l'Amour, la Paix et la Joie. Saisissez l'occasion ...

Amicalement

Écrit par : Fredo | mercredi, 17 mars 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.