samedi, 20 février 2010

C'est pas l'homme qui prend la mer...

S.O.S.
Save me
Sexe ou stress
La peur montée comme le temps presse
Sensation express
J'me fais mon S.O.S.
En manque de caresses

Elles me sauvent autant qu'elles me blessent
Mon corps par dessus bord.

J'ai encore la fièvre.
La sève ou plutôt la substance.
Les vers ne viennent pas à bout des liquides.
Les fleurs des tombes voisines m'enivrent jusqu'à l'inconscience.
Je chavire et sombre. Un corps pour me rattraper, pour me couler en lui.
A voile, à vapeur, inverser la vapeur, pourquoi pas ?
Virer de bord, impossible, je nage depuis toujours entre courants contraires.
Laisser faire le vent, qu'il tourne ou non.
Passif par amour, enfin... actif par principe.
Je médite...

 

boat

15:18 Écrit par SOUS X dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.