dimanche, 24 janvier 2010

Gentil lileham.

Mes eaux troublées par une indicible sensation.

Mais émotion zéro, sur le coup, puis farouche et perfectible après digestion.

Je suis un mur de contradictions.

Difficile de choisir. L'autre ne le fera jamais que pour moi.

Qu'est ce qui me gêne ?

L'abandon c'est le périple ; le danger ? Le cosmos...

Innamoramento ou désamour, je joue sur la même gamme toutes les notes.

Jamais, je ne saurai jamais comment faire, comment agir... novice ou déboussolé.

Mes attentions sonnent faux.

Etre moi même c'est réduire à néant ma crédibilité, j'ai péché par trop d'orgueil.

Autant proposer sur l'étal d'un fleuriste un bouquet de roses fanées.

03:23 Écrit par SOUS X dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.